• Lifestyle

Pourquoi vos ados vous trouvent-ils « ringards » ?

Alors que tout souriant, vous abordez votre ado et son groupe d’amis avec un « ça boume les djeun’s ? » ils vous regardent tous avec un visage grimaçant. Et vous sentez une légère désapprobation dans les yeux de votre cher et tendre « petit ».

Posté par Eloise de Tape à l'oeil

08 mars 2019

Views lu 966 fois
0 commentaires

Ça y est : vous n’êtes plus dans le coup et ça fait mal.

Pourtant, vous avez beau essayer de reprendre ses codes à coup de « LOL » dans vos messages, de verlan ou en lui disant « Give me five 🖐🏼 ».

Rien ne marche. Mais que s’est-il passé ?

 

Êtes-vous condamné à être « has been » aux yeux des ados toute votre vie ?

Bon, on va un peu vous expliquer comment faire pour rester dans le coup sans pour autant paraître « ringard ».

 

Première chose : on oublie les « SWAG », « LOL », « KIFFE », « TROP STYLE » (vraiment) : c’était peut-être tendance dans la bouche de votre ado il y a deux ans, mais ça ne l’est plus maintenant (en gros, oubliez tout et repartez de zéro).

Le langage parlé (qu’il faut différencier de l’écrit) est influencé par différents facteurs que l’on ne soupçonne pas forcément : télé-réalité (par exemple, le « Nan mais allô, quoi » de Nabilla est maintenant super ringard), rappeurs, réseaux sociaux, Amérique, influencers, groupe d’amis, séries, actualités, musiques… Des choses auxquelles vous n’êtes pas sensibles car elles ne vous sont pas destinées à vous, les parents.

Alors du coup forcément, vous avez du mal à en saisir le sens et quand vous l’utilisez, vous sentez que ce n’est pas exactement la bonne manière de le dire.

Parfois, tant pis et vous essayez de le placer dès que possible et ça ne marche jamais, puis parfois vous êtes patient et vous mettez en place de l’écoute active pour savoir quand le dire et dans quel contexte. Sauf qu’après tout ce temps d’analyse : le mot est complètement démodé et vous devez tout recommencer…

 

Alors qu’est-ce qu’on fait ?  On arrête tout ?

Oui et non : certes, on le sait que ça vous fait plaisir de placer de temps en temps un petit mot rattaché à cette génération 2.0 pour éblouir vos ados en leurs montrant que vous aussi, vous êtes resté jeune dans votre tête. Mais comme un enfant qui emploierait un discours similaire à une personne de 60 ans, et bien : ça ne fait pas toujours bon ménage et souvent ça parait « chelou ».

 

On fait comment si on a quand même envie ?

Deux lignes plus haut, on utilisait le mot « chelou ». Et…

On peut vous le dire d’avance, c’est hyper ringard comme phrase parce que on a mélangé deux manières de s’exprimer, le langage courant un peu soutenu et du langage parlé d’ado. Et à partir de ce moment-là, c’est raté pour ne pas faire « ringard ».

 

Les mots d’ados sont plus des mots que l’on utilise seul, dans le parler, à la manière d’un « me*** », on exprime juste un ressenti assez rapidement, comme si c’était naturel.

On ne l’utilise pas dans une phrase complète, au maximum on rajoute « C’est » devant.

 

Imaginons une situation : Votre ado revient des cours avec un 18/20 (vous êtes content).

Et là vous avez envie de changer de la réponse basique : « Très bien, félicitations, je suis fier de toi. »

Mais vous êtes tentés par une réponse un peu ringarde : « LOL, trop stylé, give me five ! »

Pensez à la réponse qu’un ado ferait si c’était son pote : (à peu près quelque chose comme) « Dar » (dar = cool, lourd, stylé, ça tue)

Du coup, essayez de reprendre le « dar » comme si vous disiez bravo (sur la même intonation) et puis passez en mode parent.

« Dar, continue comme ça ! »

En gros :

Il ne faut pas chercher à remplacer vos mots par les leurs, mais les utiliser comme eux le font.

Repensez à quand vous appreniez l’anglais, on ne fait pas du mot à mot mais on réfléchit en anglais. Là c’est pareil « essayez » de vous mettre dans leur tête. 😌

Alors prêt pour mettre en application ce petit exercice ? Partagez vos expériences en commentaire !

Merci pour votre commentaire !

Il est désormais en attente de modération par nos équipes.

À bientôt !
Vos commentaires


CLOSE