• Lifestyle

1000 REGARDS POUR SOUTENIR LA RECHERCHE CONTRE LE CANCER PÉDIATRIQUE

Posté par Bérangère de Tape à l'oeil

12 mars 2019

Views lu 1130 fois
0 commentaires

Voici le pari un peu fou que nous souhaitions relever pour L’ASSOCIATION 111 DES ARTS et comme vous le savez déjà, chez Tape à l’Oeil on adore ce genre de défis surtout pour soutenir une cause qui nous est chère.

Les 111 des Arts, des images pour adoucir les maux

C’est une association dont l’objectif est de promouvoir l’art contemporain tout en soutenant la recherche contre le cancer pédiatrique. Et pour la première fois cette année, l’association a ouvert une exposition-vente à Lille. Il n’en fallait pas plus pour que la Fondation Tape à l’Oeil s’associe à cet événement.

>>Plus d’infos sur Les 111 des Arts <<


T’as de beaux yeux, tu sais !

Au détour d’un café, Capucine, Middle East & DomTom Area Manager chez Tape à l’Oeil et membre de l’association, nous présente son idée… Plutôt que de faire un don direct, pourquoi ne pas faire contribuer l’ensemble des collaborateurs, nos clients et leurs Kids ? Et de fil en aiguille, nous voici avec un sacré défi : habiller le couloir qui mène à la salle de l’exposition-vente avec une oeuvre photographique composée de regards. Pourquoi le regard ? Pour faire un pied de nez au nom Tape à l’Oeil, et également faire écho à notre façon à l’oeuvre du photographe JR. 1 regard = 11 euros, 1000 regards = 11 000 € entièrement reversés à l’association , et hop le compte est bon !

Le 15 janvier, on lance la quête aux regards : 1 mois pour en récolter 1000 et ensuite
1 mois pour réaliser la fresque. Le planning est serré, mais chez Tape à l’Oeil c’est rarement quelque chose qui nous fait peur, surtout avec cette team d’enfer : Capucine, Fiona, Margaux, Antony et moi-même.

C’est dans la boîte !

Clients, collaborateurs, partenaires : tout le monde a joué le jeu !

Dans les locaux de Tape à l’Oeil on organise un atelier photo entre midi et deux. Laurent, photographe émérite immortalise le regard de chacun tandis qu’Antony capture en vidéo les expressions.

Les flashs fusent, et Catherine (fondatrice de l’association de Lille) vient même passer une tête pour nous encourager ! Également dans le magasin de Promenade de Flandre,  on lance un atelier photo avec les clientes et leurs Kids qui est un grand succès ! Et vous, nos super clientes, vous avez répondu à l’appel donné sur Facebook et Instagram.

Un travail de fourmis pour un résultat XXL !

Avec nos mètres en main, nous inspectons la salle de l’exposition de fond en comble et mesurons la hauteur et la largeur des murs du Gymnase. L’oeuvre devra donc faire 2 mètres de largeur sur 6 mètres. Et évidemment, construire une oeuvre de cette ampleur relève du casse-tête mais tous ensemble et aidés de nos partenaires on trouve une solution !

Margaux, déesse du code, met en place toute la technique pour que les clients puissent nous envoyer facilement et rapidement leurs regards. Nos créatifs brainstorment sur le concept de la fresque. Et bien mieux qu’une partie interminable de Tétris, Marion s’use les yeux à trier, découper et placer sur la fresque les 1000 regards. Antony laisse son talent s’exprimer. Il filme, enregistre, joue avec les sourires, les étincelles dans les regards pour monter la vidéo qui prendra également place dans le couloir. Et Capucine tel un chef d’orchestre coordonne le tout !

Bob le Bricoleur n’a qu’à bien se tenir !

J-5 : ça y est on imprime la fresque ! Marion se ronge les ongles… Est-ce que ce sera aussi réussi que sur son écran ?

J-1 : on installe les 6 mètres de fresque sur les panneaux de bois, un travail de précision à base de scotch velcro. .

Et alors, le résultat ? Vous pouvez venir le voir dès aujourd’hui et jusqu’au 17/03/2019 au Gymnase de Lille (7 place Sébastopol)

>> Retrouvez le programme détaillé <<

Mieux que “Où est Charlie ?”, si vous trouvez votre regard sur l’oeuvre, on vous offre un café ! 😛  

Merci ❤

Rieurs, charmeurs, éclatant, distrait, surpris, malicieux, joueurs, rêveurs, rayonnants, timides… sont autant d’adjectifs qui pourraient qualifier les regards reçus qui nous ont tous touchés. Nous avons récolté plus de 1400 regards : défi relevé haut la main ! Alors merci à vous et surtout merci à Dominique et Catherine (fondatrices de l’association Lilloise) de nous avoir fait confiance.

Marion, Bérangère, Margaux, Antony, Capucine

Merci pour votre commentaire !

Il est désormais en attente de modération par nos équipes.

À bientôt !
Vos commentaires


CLOSE